Blog

10 photos stupéfiantes de plages envahies par les algues brunes

Facebooktwitterredditpinterestlinkedin

Ça aura duré tout l’été, et il semblerait que le problème soit loin d’être résolu. Une bonne partie des vacanciers qui ont pris la route du Sud entre avril et août ont eu la fâcheuse surprise de voir les plages littéralement envahies par des algues brunes répugnantes. De leur vrai nom Sargassum, les algues brunes ont non seulement un aspect repoussant, elles dégagent une odeur nauséabonde et ont une texture visqueuse désagréable.

Pour bien saisir l’ampleur de « l’invasion », quoi de mieux qu’une série d’images saisissantes! Voici donc 10 photos stupéfiantes de plages littéralement infestées d’algues brunes.

Cancun, Mexique

algues brunes Cancun Mexique

caraibes-algues-brunes

Horseshoe Bay, Bermudes

Bermudes algues brunes

Punta Cana, République Dominicaine

Algues brunes punta cana république dominicaine

Punta Cana Algues

Texas, États-Unis

Texas algues brunes

Algues brunes au texas

Biddeford, États-Unis

algues brunes à Biddeford

Bathsheba, Barbade

Bathsheba algues brunes

On va se le dire, ces photos ne donnent pas envie de magasiner un voyage dans le sud! Heureusement, l’automne s’annonce extrêmement chaud au Québec!

Les plages des Caraïbes sont les plus affectées, et l’heure est au nettoyage pour les complexes hôteliers. Bien que l’industrie touristique souffre de ce problème, il n’y a pas de miracle, et les différents Club Med ne peuvent pas faire grand-chose, si ce n’est que de nettoyer le plus rapidement possible au fur et à mesure, et dédommager les touristes mécontents.

Notons que jusqu’à présent, Cuba semble éviter le pire. En effet, on ne recense aucune plainte de tourismes ayant eu à composer avec une quantité anormale d’algues brunes sur l’île de Cuba. Même son de cloche du côté des Bahamas. Il semblerait que le Mexique, la République Dominicaine et la côte sud-est des États-Unis, particulièrement les plages qui donnent sur le golfe du Mexique, soient les régions les plus touchées.

Reste à voir si la situation va s’améliorer d’ici à l’hiver. Si la situation perdure d’ici là, il s’agirait d’un désastre économique inqualifiable pour l’industrie du tourisme, qui compte sur la période hivernale pour remplir les coffres. Le moindre doute quant à la qualité des plages pourrait faire la différence entre prendre des vacances dans le sud et rester à la maison, particulièrement en récession économique. À suivre…

Facebooktwitterredditpinterestlinkedin

1 comment:

  1. Josee

    J ai erai svoir si il a encore des alges a punta cana je bais en voyage en Jnvier 2016 .Merci

    Répondre

Laissez un commentaire